Mon guide pour votre séjour dans le Salento

Voyage au coeur des Pouilles et du Salento

La région de mon enfance, de mon adolescence, et de ma vie adulte. Je l’ai vue changer, évoluer pour aujourd’hui devenir un lieu touristique qui fait envier. Je vous parlerai des Pouilles et de quelques endroits incontournables, mais je m’attarderai davantage sur le sud des Pouilles, le Salento, et plus particulièrement sa capitale : Lecce ! Que je connais bien, pour y avoir vécu et y aller 2 fois par ans. J’organise des retraites de yoga d’ailleurs, infos sur www.annejulieyoga.com

Les Pouilles

Les Pouilles, 2ème région plus grande d’Italie, pas moins de 4 heures de voiture pour la traverser du nord au sud (avec une route pas toujours top), avec une richesse incroyable de villes, sites et plages à visiter.

Bari, la capitale, ville maritime qui fera peut être penser à Naples, ou Marseille. J’adore cette ambiance, les gens sont adorables et plus ouverts que dans certaines villes du sud. Beaucoup de monuments à visiter, le centre historique est aussi très joli.

Les plages près de Bari : Polignano a mare, Monopoli

puglia-2903693_960_720

Alberobello : village de Trulli, c’est un peu comme une « borille » comme on voit dans le sud de la france, mais en plus beau. Et tout le village est fait des ces petites maisons de Schtroupfs. https://www.google.com/maps/place/70011+Alberobello,+Bari,+Italie/@40.7366377,17.0258441,9.34z/data=!4m5!3m4!1s0x1347b264abcdaa6f:0xdec45d1171885f51!8m2!3d40.7864131!4d17.240936 

Le mont Gargano : seul endroit des Pouilles qui n’est pas plat (les Pouilles étant la seule région d’Italie dépourvue de montagnes). Visitez le parc naturel national qui surplombe la mer, enjoy.

Les grottes de Castellana : les plus grandes et belles grottes d’Europe http://www.grottedicastellana.it/fr/ à visiter, mais ce sont des grottes terrestres, et non maritimes.

Matera : ville troglodyte, si vous pouvez vous permettre de faire un petit crochet.

Ostuni : un peu comme un village grec, maisons blanches et ambiance méditerranéenne.

Le Salento

Le Salento commence à Brindisi, je ne connaissais guère cette ville mais j’ai un oncle là bas, j’ai fini par le rencontrer et admettre que cette ville est très joli, complètement refaite, du moins, la balade au bord de mer, et les monuments du centre historique. C’est pas très grand, mais c’est un joli passage.

Coté ionienne :

Gallipoli : sur la cote ionienne, très jolie ville tant d’un point de vue mer que monuments. Le centre historique est très charmant. Ici, on mange beaucoup de poisson et de crustacés, notamment, les moules crues. C’est the best place pour les spaghetti alle vongole (palourdes). Très vivant l’été, avec beaucoup de fêtes, de concerts, de tête d’affiches connues comme Skunk Anansie qui vient chaque année.

Au dessus de Gallipoli se trouve Porto Cesareo, aussi un lieu de fête, branché, dont la plage est une étendue de sable quasi blanc, et l’eau plus claire que de l’eau de roche. Il faut marcher longtemps dans l’eau pour enfin avoir l’eau au dessus des hanches ^^c’est plat longtemps. Donc, si vous êtes frileux, c’est là qu’il faut vous baigner. Bon, de toute façon partout l’eau est super bonne, on hésite jamais à y aller.

Plus bas, j’adore aussi, j’ai tellement de souvenirs, beaucoup de belles plages : Santa Caterina (rocher) Frascone (sable), Santa Maria al Bagno… peut se faire à pied, au départ de la réserve naturelle Porto Selvaggio (rochers et sable). Il faut traverser une foret de pins pour y accéder, c’est ce qui rend le lieu encore plus spécial.

insenatura-di-porto-selvaggio

Coté Adriatique :

Otranto : de l’autre coté, sur la cote méditerranéenne. J’aime beaucoup, car c’est vraiment magique tout le long de cette cote, à partir de quelques kilomètre en dessous de Lecce, vous prenez la route qui longe la cote, et vous pouvez vous arrêter partout ! Car tout est magnifique : San Foca, la Grotta della Poesia, ma préférée Torre dell’Orso, pour fini a Otranto, en passant par I Laghi alimini.

En dessous d’Otrante, il y a San Cesarea Terme, ce sont des falaises, c’est incroyable, même à 5 mètres de profondeur vous pouvez vous sous l’eau tellement elle est transparente. Et si vous aimez le poisson, ils font des plats exceptionnels. Puis Castro.

Après ça, c’est la pointe, Santa Maria di Leuca, là où les 2 mers se rejoignent.

Quel coté choisir ? 

C’est facile, si le vent est un vent d’est, Tramontana, alors allez sur la cote ionienne, si le vent vient du sud, Scirocco, allez coté Adriatique.

Lecce, la ville baroque.

Voici quelques super bonnes adresses, pour manger et boire comme des rois !

Yoga

Avec Kamal, professeur de Hatha yoga https://www.youtube.com/watch?v=XDqEyChqB0Q

Douceurs, café, glaces :

Aperitivi :

Pizza et pasta :

Bars

  • Il baroccio, qui n’est pas vraiment un bar mais un quiosque bar, assez cool, ambiance décontractée.
  • Il caffé letterario
  • Les bars de la place Santa Caterina, tous sont plutot cool, branchés !
  • Verso sud
  • Il blue beat

Pour se déplacer :

L’idéal est de louer une voiture, y’a pas photo. Sinon pas mal de spots de mer sont accessibles avec les bus « Salento in Bus », sinon, 2 bus de ville mènent à Torre Chianca et San Cataldo.

Pizzica pizzica

Si vous souhaitez voir des spectacles de rue de danseurs et musiciens de la vraie pizzica traditionnelle, vous en verrez probablement partout. Sinon en Aout il y a la grande tournée « notte della Taranta ».
Des musiciens incroyables comme Antonio Castrignanò, ou le groupe Canzoniere Grecanico Salentino.
Cours de danse traditionnelle Pizzica avec Serena D’Amato, la contacter de ma part +39 349 242 9526

Bonne vacances !