La retraite à 30 ans

Mais oui vous l’avez bien compris, c’était une blague, enfin, un jeu de mot un peu facile.

On voudrait déjà être en retraite mais non, on reste cloués derrière notre ordinateurs le dos droit, les jambes croisées et les yeux fixée à la petite lucarne. Pas bon pour notre santé tout ça !

Bref il est temps de se bouger, de prendre le taureau par les cornes et s’offrir un temps mort ! Mais un vrai de vrai, genre des vacances pour se relaxer, pas des pseudo longs week-end où tu rentres chez toi encore plus fatigué.

On a testé la retraite de yoga. Hé oui ! Le rêve quoi, au fin fond du Portugal, vue sur l’océan au loin, vallons verdoyants, oliviers, chevaux, biquettes et petits cochons.
Je continue ? Le bruit des vagues qui claquent sur les falaises ocres, l’odeur de la liberté à plein poumons, la douceur de quelques rayons de soleil qui gratte le visage alors qu’on est tranquillement posé dans son hamac.

Cette retraite permet de se réconcilier avec la nature, et c’est déjà un bon point. Mais sinon, vous voulez pas vous réconcilier avec vous même ? Avec votre corps ? Avec votre tête qui ne cesse de vous balancer 30000 infos à la seconde ? Oui, on veut ! Dé-cro-cher ! Et pour décrocher, il faut mé-di-ter.

Ha ben oui, ils nous font rire avec leur méditation ! Non mais sérieusement, qui a envie de se lever à 6h du mat pour faire ses incantations au soleil ? Qui a le temps ? Sans oublier que une fois assis en tailleur, ça gratte le nez, on a des fourmis, on pense au dernier mail de la journée dans lequel on a écrit « à très bite » au lieu de « à très vite » à son client coincé.
Donc, le secret, c’est de s’y mettre vraiment, à plusieurs, et de s’y consacrer pleinement. Au début, bon, j’avoue on se regarde les uns les autres, tiens elle, elle a l’air de savoir vachement bien méditer… Mais par rapport à qui, par rapport à quoi ?
Bref, on arrête de se comparer, déjà parce que sur 22 nénettes, il n’y en a pas une qui est fabriquée pareil. Donc voilà, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a et à l’instant T, on s’accepte, on s’aime, on s’accorde une pause dans notre culture judéo chrétienne de culpabilisation constante.

Ensuite, ben on fait du yoga, comme son nom l’indique !
Dès le matin, avec un cours dynamique, qui je vous le jure, vous fera oublier toutes vos petites voix diaboliques qui trottent dans votre tête. La « teacher », Gemma, c’est la féminité incarnée, le yin et le yang en accord parfait, la douceur et la force d’une magnifique personne à l’écoute, attentionnée, motivante.
Les cours sont à la fois théorique et pratiques. J’ai enfin compris ce que voulait dire OMMMMMMM, Namaste et compagnie. Aussi, pourquoi respirer par le nez, comment réguler mes émotions grâce à ça.
Niveau pratique, c’est du top niveau. Les cours sont de qualité, profonds, énergiques, et les professeurs ont toujours une attention particulière pour l’une ou l’autre. On apprécie la diversité des cours, un beau panel pour de futures pratiques individuelles ! Et de la découverte à chaque jour.

Chien tête en haut, chien tête en bas en voici en voilà… je me suis tailler des biceps à la Schwarzy (enfin presque), je fais des « Chaturanga » (minis pompes) à la commande. Niveau souplesse, ou plutôt comme qui dirait , »l’espace » entre nos articulations, on fera pas le grand écart cette semaine mais on gagne des millimètres chaque jour ! Notre corps est presque déjà transformé et on sent une réelle liberté de mouvement. Tout le corps travaille, mais aussi notre esprit est apaisé.

Pause repas bien mérité, végétarien bien sur, fruits et légumes frais du terroir et fromages de chèvre made in sur place.
Pour attaquer le yoga yin avec Philippe en milieu d’après midi. Place à la discipline de maso, mais comme on aime tous se faire du mal, cette fois ci on le fait pour se faire du bien. Oui je sais, c’est pas facile à comprendre là comme ça, mais rester 6 minutes en position de cygne ça vous oblige à lâcher prise, à vous re-la-xer et à res-pi-rer. Ensuite le dodo vous tombe dessus comme une enclume. Amis de la sciatique, vous allez être épatés !

Tout ça, pendant 8 jours, pour la modique somme de 1000€ tout compris (sauf le vol) c’est à dire hébergement dans un lieu paradisiaque, 4 à 6 heures de yoga par jour, des repas succulents et une ambiance 100% zen.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s